Aujourd'hui

• Nicolas Siri 2013  • du 28 au 30 juin • Set Marseille •  

Photos ] 2012 ] 2009 ]

NICOLAS SIRI 2013

10ème CHALLENGE NICOLAS SIRI

  
NATIONAL HOMMES
Régional Femmes - Hommes 
 
 

du 28 au 30 juin 2013 - Set Squash Marseille

FINALES

Mathieu Castagnet (1I, 2) 3-0 Grégoire Marche (1I, 3)                              11/5, 11/7, 11/8
Fanny Segers (2C, 113) 3-2 Sidonie Segers (2C, 91)                11/9, 5/11, 4/11, 11/8, 11/6
Jacques Benhamou (4A, 1054) 3-1 Patrick Merienne (3D, 926)          11/7, 11/8, 7/11, 11/7

Petites finales
Christophe André (1I,7) 3-0 Joan Lezaud (1I, 5)                                        11/8, 11/8, 11/1
Sandrine Andrieu (2C, 95) 3-1 Marie-Laure Léger (2C, 115)             13/15, 11/5, 11/4, 11/5
Franck Chevalier (5C, 3921) 3-2 Yves Letouche (4A, 1235)      11/5, 11/3, 11/13, 7/11, 11/6

LES PHOTOS DU JOUR 3


Spotlight sur Max de Peretti... Avec Monsieur Siri, en action, et avec les Stars...

RAPIDO....

Alors, on browse vite fait sur ces finales...

Chez les B, un 4A Jacques Benhamou extatique remporte un match très disputé et fait une perf contre Patrick Merienne, 3/D. Bravo aux deux compétiteurs qui ont produit un excellent squash, dans l'esprit voulu....

Franck Chevalier
complète le podium après sa victoire facile, 11/6 au 5ème contre Yves Letouche!!!!

Christophe André dans la petite finale du Siri s'est imposé contre un Joan Lezaud qui a sans doute payé le prix de son bel effort contre Greg ce matin.

Il semblait bouger plus lentement que d'habitude, et contre un Christophe bien motivé, on a senti la frustration monter en même temps que le nombre de fautes.... Christophe, 3/0, 8, 8, 1.

Chez les dames, c'est la cadette qui l'emporte, Fanny, contre sa soeur aînée Sidonie. Un gros match des deux, avec Sidonie qui semblait avoir match gagné à 2/1. C'était sans compter avec la combativité de Fanny, qui remporte les deux suivants pour remporter la finale 11/9, 5/11, 4/11, 11/8, 11/6... Papa et Maman ont gardé le sourire...

Et c'est Sandrine Andrieu qui l'emporte 3/1 contre Marie-Laure Léger, pour finir sur la 3ème place du podium.

Quant à la finale hommes, un beau match disputé entre nos numéros 2 et 3 français, et même si c'est une victoire logique de Mathieu, Greg a bien travaillé, et il a bien visité le court notre Mat....

Lors de la cérémonie de remise des prix, Mathieu a mentionné bien sûr la mémoire de Nicolas Siri, "c'était la dixième édition", a-t-il précisé, "et je n'en n'ai jamais raté une", mais il a aussi parlé de notre Emilie Lamilango, décédée il y a une semaine maintenant, à la Réunion.

Deux jeunes talents/âmes partis bien trop tôt...
 

LES CARTONS....

On commence par un carton orange.

Dommage qu'un club aussi beau, qui se renouvelle en permanence, toujours améliorant un détail ou un autre, ne nous offre pas la possibilité de manger durant le tournoi - sauf à midi -
surtout que le restaurant est vraiment d'excellente qualité.  J'avoue que l'un des grands plaisirs des tournois est de se retrouver à la fin de la journée avec les joueurs/officiels/potes pour se détendre après le boulot !
 
Le premier soir vendrei, le club a eu la gentillesse de me faire un sandwich (rien n'était prévu ce soir-là), mais le deuxième soir, ils avaient effectivement prévu des sandwiches (la cuisine avait fermé à 14h30!), mais j'avoue que le pain, ça va un peu quand on essaie de garder la balance du bon côté.

Alors, merci à Maxou de m'avoir trouvé un chinois à emporter - non, pas littéralement, rigolos - samedi soir.

L'autre, c'est un gros carton rouge aux joueurs qui ne se donnent pas la peine de finir le tournoi.

Entre les raisons personnelles (excellentes, mais bon), les « j'ai mal ici, j’ai mal là », les  « je préviens même pas que je viens pas », les « je me suis pas réveillé », et les « j'ai pas envie de jouer les places de classement », j'avoue que le tournoi avait de gros trous, et de nombreux joueurs - qui eux, étaient là - auraient bien aimé jouer leurs matches...
 
Quand on a la chance d'avoir des sponsors, une association, une ligue qui se démènent pour faire un tournoi - on parle donc d'argent, mais aussi du respect dû à la mémoire de Nicolas... Mais bon, peut-être que c'est parce que je suis dépassée, trop vieille peut-être pour comprendre les générations suivantes.

Et puis, carton vert à l'équipe, Max bien sûr, mais aussi Manu, Thomas et Pierre Jean, toujours aussi fidèles.

Toujours en avance, pas un mot plus haut que l'autre de tout le week-end, une ambiance détendue, les matches toujours en avance, pas d'égo, bref, LE BONHEUR INTEGRAL.

Nous avons de la chance, tous, d'avoir des bénévoles aussi géniaux, et j'espère que tous ceux qui profitent de leur travail au quotidien n'oublient pas de les remercier....

             

DOSSIER SEGERS...

Je me doutais que j’allais tomber en finale contre ma sœur (même si je partais tête de série numéro 3), il n'y a pas un tournoi où on ne se joue pas. Je ne savais pas comment jouer car elle me connaît par cœur : on s'entraine toujours ensemble.

Le premier jeu, je le gagne en jouant mon jeu. Je pense qu'elle n’était pas rentrée dans le match encore. Le deuxième, je ne savais plus quoi faire parce qu'elle s’était réveillée, elle jouait mieux et moi moins bien. Je perds le jeu.

Le troisième jeu, je panique, je ne sais plus quoi faire, je n'arrive plus rien a faire. Je perds le jeu, ça fais donc 2-1 pour elle. Le quatrième, je me détends, je me dis que c'est pas fini. J'amène les balles au fond, ce qui la met en difficulté. Elle pensait qu'elle allait gagner 3-1.

Le cinquième jeu, je fais pareil qu'au quatrième. Je gagne 3-2, 11-6 au dernier. Je gagne le tournoi. C'est la première fois que je le faisais, l'année dernière j’étais venue voir jouer ma sœur car je n'avais pas encore l'âge de jouer en adultes...
                              

C'est un plaisir de venir jouer le Nicolas Siri, c'est déjà ma deuxième participation. L'ambiance a été au rendez vous, ainsi que le beau temps, nous avons ainsi pu profiter de la piscine. Cette année, j'avais la pression de partir tête de série numéro 1 et de jouer ma sœur en finale.

Nous commençons à avoir l'habitude de nous rencontrer en tournoi, et les matchs contre elle deviennent de plus en plus durs. Jusque là, elle ne m'avait battue qu'une seule fois en tournoi. Aujourd'hui, nous avons encore fait un match en 5 jeux, mais cette fois, c'est elle qui l'a emporté.

Bien sûr, je suis déçue, mais c'est ma faute, je n'ai pas été à
100% tout le long du match... Je sais donc ce que j'ai à travailler. Je suis ravie pour elle, car elle progresse de plus en plus, c'est génial !

Maintenant, vivement le prochain tournoi où je la rencontrerai, ceci sera sûrement la saison prochaine !
 
                                 

Nous n'en sommes pas à notre 1ère finale Sidonie / Fanny et celle-ci ne sera pas la dernière.

Elles nous font vibrer. Ces moments sont difficiles, riches en émotions. Nous sommes partagés entre la joie de celle qui gagne et la déception de celle qui perd. Heureusement l'après match ne dure jamais trop longtemps et l'on retrouve vite nos filles joviales et complices.

Nous sommes fiers de nos enfants.

                       

   
Tableau Hommes, Femmes, B

" Une grosse pensée du bout du monde pour mon ami Nico . Heureux de voir que son tournoi connait cette année encore un grand succés . Bises à Patrick son père et à tous le Set Marseille .... David Navarre....

DEMI-FINALES

Mathieu Castagnet (1I, 2) 3-0 Christophe André                                      11/7, 11/8, 11/6
Grégoire Marche (1I, 3) 3-1 Joan Lezaud (1I, 5)                              9/11, 11/6, 11/4, 11/9

Sidonie Segers (2C, 91) 3-1 Marie-Laure Léger (2C, 115)                 4/11, 11/3, 11/1, 11/8
Fanny Segers (2C, 113) 3-0 Sandrine Andrieu (2C, 95)                           12/10, 11/6, 11/6

Tableau B
Patrick Merienne (3D, 926) 3-0 Franck Chevalier (5C, 3921)                     11/4, 11/4, 11/8
Jacques Benhamou (4A, 1054)  3-1 Yves Letouche (4A, 1235)     13/11, 12/14, 12/10, 11/4

Honneur aux Dames - Segers forever!!!

Nous commencions ce matin par les dames, et bravo à la Famille Segers qui a brillé dans ces demies!

Si Sidonie a perdu le premier jeu contre Marie-Laure Léger - l'expérience a prévalu, bonne frappe sèche en bonus! - elle s'est bien reprise dans les deux suivants, dominant totalement son adversaire en l'assommant de petites amorties bien courtes. Le quatrième fut plus accroché, mais c'est la logique du classement qui l'emporte...

Sur l'autre court, la jeune Fanny tentait de jouer sa sœur en finale, et c'est chose faite. Un match aux échanges longs entre la cadette et Sandrine Andrieu, les demoiselles ont travaillé dur, et les spectateurs ont apprécié la rencontre, applaudissements nourris à la fin, mérités...

Chez les garçons, Mathieu et Christophe avaient du mal à bouger ce matin m'a-t-il semblé. C'est vrai qu'il était tôt - 10h30 - et que c'est dur, après avoir fait trois matches le samedi d'être frais et dispos le dimanche matin.

Ils ont quand même fait un joli match, même si Christophe s'est laissé enfermé dans le faux rythme qu'imposait Mathieu, et n'a pas réussi à vraiment le mettre sous pression...

Par contre, grosse rencontre pour 'Tit Greg et Joan, avec un rythme beaucoup plus élevé, et Joan qui sort le Greg de sa comfort zone, surtout au premier, qu'il prend 11/9.

Le numéro 3 français prend les deux suivants, 6 et 4, et dans le 4ème, le match semble être plié à 4/0 pour Greg, mais beau sursaut de Joan qui s'accroche plus dans les échanges, et en remet une couche. Il sauvera même 2 balles de matches, et est passé tout près d'un decider.

Bravo à vous deux, bel effort en ce dimanche matin...
 

 

JOUR 2 - SAMEDI


TOUTES LES PHOTOS DU JOUR 2

QUARTS de FINALE

Mathieu Castagnet (1I, 2) 3-0 Jérôme Dadot (1I, 11)
                      11/5, 11/8, 11/7
Christophe André (1I,7)  forfait Renan Lavigne (1I,7)
                      (obligation personnelle)
Joan Lezaud (1I, 5) 3-1 Fabien Verseille (1N, 18)
                      12/10, 11/5, 13/15, 11/6
Grégoire Marche (1I, 3) 3-0 Damien Volland (1N, 15)
                    13/11, 11/7, 11/6

Des quarts de finale un peu en dents de scie pour être honnête. D'abord, premier en lice, Mathieu Castagnet contre Jérôme Dadot, avec une réflexion d'un des spectateurs qui résume un peu le match "C'est pas juste, Mathieu, il s'échauffe à peine, et l'autre, il est mort!!! On dirait que Mathieu s'amuse..."

Bon, un peu drastique comme analyse, mais cela faisait un peu chat/souris. Mais avec de très beaux échanges, côté exhibition un peu, le public - et les deux joueurs eux-mêmes - a bien aimé!

Un peu pareil pour le match Tit Greg contre Damien Volland. Joué beaucoup plus rapidement - pas la durée du match, mais le rythme du jeu - des échanges de folie, réflexes à tout va, beaucoup de visites des quatre coins, bref, ils se sont "bardés", comme on dit par ici, ils se sont régalés.

Dommage que Renan ait été retenu par des obligations personnelles qui l'ont empêché de jouer les quarts. Mais Christophe André, lui, je suis sûr que cela ne l'a pas dérangé du tout....

Le dernier quart a été le plus disputé. Avec un peu comme d'habitude, Joan Lezaud qui retourne tout et fait durer l'échange, Fabien Verseille si talentueux, mais capable du pire et du meilleur, un peu court physiquement m'a-t-il semblé au 2e et 4ème. Ce qui le pousse à tenter des coups trop high percentage, qui le frustrent quand il les met dans la plaque. Et la frustration, elle était tangible tout au long du match.

Un match intense, avec quelques discussions avec Mathieu Castagnet l'arbitre - autant dire, courtes et stériles, car notre numéro 2 expliquait très bien ses décisions, qui me paraissaient également très justes...

Le plus beau jeu, c'est le 3ème, suspense et tout, car Fabien, dos au mur, sort le grand jeu - dont des coups pas dans le bouquin, qui énervent un peu Joan... et force un 4ème, au grand plaisir de la foule et de Tit Greg, trop content de voir son adversaire - quel qu'il soit à ce moment-là - rester sur le court un peu plus longtemps...

Donc demain matin, les demies, avec 'Tit Greg contre Joan, et Christophe contre Mathieu. Du beau squash en perspective...

HUITIEMES de FINALES

Mathieu Castagnet (1I, 2) 3-0 Manu Villier (2A, 57)                 11/3, 12/10, 11/8
Jérôme Dadot 3-0 (1I, 11)  v Arthur Moineau (1I, 12)                11/6, 11/4, 11/6
Renan Lavigne (1I, 7) 3-0 Laurent Giraud-Audine (1N, 27)         11/3, 11/2, 11/4
Christophe André (1I, 7)  3-0 Baptiste Masotti (1N, 21)             11/7, 11/5, 11/5

Fabien Verseille (1N, 18) 3-0 Geoffrey Demont (1I, 8)             13/11, 11/8, 11/1
Joan Lezaud (1I, 5) 3-0 Théo Froment (2B, 102)                        11/6, 11/8, 11/5
Damien Volland (1N, 15) 3-0 Yann Perrin (1I, 10)                    11/5, 11/7, 12/10
Grégoire Marche (1I, 3) 3-0 Jérémie Aissaoui (2B, 76)              11/7, 11/4, 11/4

 

Damien & Fabien dans les 8 Derniers

Deux surprises dans ce troisième tour, la victoire de Damien sur Yann, en trois jeux secs, le dernier bien accroché. Hélas pour le tournoi, à la fin du match, le 10ème français s'est approché de la table d'arbitrage pour déclarer forfait pour le reste du tournoi, la douleur à sa cheville s'étant réveillée.

Autre surprise, si l'on en croit leur classement, la victoire de Fabien (18ème) sur Geoffrey, 8ème. Un premier jeu mené par Geoffrey, 6/3, 7/4, Fabien remonte 7/7, puis 9/7, Geof égalise à 9/9, sauve une balle de jeu, 10/10, mais c'est Fabien qui prend le jeu, 13/11 après avoir sauvé lui-même une balle de jeu grâce à un coup qui fuse du coin gauche pour surprendre et prendre son adversaire complètement à contrepied! Les deux jeux suivants iront aussi à Fabien, 8, 1.

Mathieu était plus sur ses gardes contre le vétéran Manu Villier, et il a bien fait! Manu menait 10/8 deux balles de jeu à suivre dans le 2ème. Mathieu - arrêtant de mettre la balle dans la plaque - a accéléré le jeu et mit plus de poids dans la balle pour revenir au score et prendre le jeu, 12/10. Victoire du numéro 2 français en 3.

Le match le plus attendu (pour moi en tout cas) du jour était la rencontre Dadot/Moineau, Jérôme étant 11ème français, et Arthur 12ème. Mais sur ce match, c'est Jérôme qui a dominé son adversaire, Arthur faisant trop de fautes directes m'a-t-il semblé...

A suivre dès ce soir les quarts - et oui, ça ne chôme pas au Set Marseille - avec en particulier un Lavigne/André qui s'annonce intéressant, tout comme Lezaud/Perrin. Les deux autres matches, Mathieu/Dadot et Marche/Volland devraient logiquement aller aux tops français... Mais bon, tout est possible en squash...



SEIZIEMES de FINALES...

Il est gentil, le Maxou, il m'a mis tous les matches à la même heure, 8 à 10h50, 8 à 11h et quelque... Du coup, inutile de vous dire que j'ai pas vu grand chose!!!! Juste pu faire quelques photos, mais bon, n'espérez pas de miracles!!!

Tout d'abord, notre tête de série 1, Mathieu Castagnet, qui s'est fait mettre sous pression par un 2D - essoufflé qu'il était le Jean-Marie Barelier ("Barelier, il a un coup droit, c'est Nadal, en droitier!!!", dixit Maxou), mais il a été récompensé de ses efforts, en prenant le troisième jeu au numéro 2 français.

Beau sursaut d'orgueil pour Pascal Pianfetti contre Jérôme Dadot, perdu 11/9 au 3ème. Pareil pour le Petit Crouin, qui a eu des balles de jeu dans le 2ème contre Laurent Giraud-Audine, mais s'incline 14/12, et 11/7 au 3ème. Et ditto pour David Guilhaud contre Joan Lezaud, 11/9 au 2ème, 11/7 au 3e.

David Schoumacher a bien tenu le premier jeu contre Baptiste Masotti, 11/9, pareil pour Benjamin Aubert contre Fabien Verseille, 11/9.

Max de Peretti - faut qu'il arrête d'avoir de l'avance sur le programme, j'arrive plus à suivre moi - a failli prendre un jeu au numéro 10 français, Monsieur Yann Perrin, il s'incline 12/10 au 2ème...

Le match du jour - et le seul 5 jeux - restera dans les mémoires, beaucoup de spectateurs, des balles de matches sauvées par JY Agricol, 2A, dans le 4ème, JY qui décolle au 5ème, 6/3 et semble avoir match gagné contre le jeune Jérémie Assaoui, 2B.

Mais le petit qui déroule, et JY qui ne peut plus répondre, les jambes un peu coupées (et peut-être s'étant juste un petit peu relâché au mauvais moment).

Mais un superbe affrontement, de très beaux échanges, pas mal de testostérone, mais played in the spirit intended, joué dans le bon esprit. Bravo messieurs.

JOUR 1 - VENDREDI


LES PHOTOS DU JOUR 1

Vendredi 28 juin
 
PREMIER TOUR....


Nous avons eu quelques matches bien accrochés dès ce premier soir du tournoi...

Tout d'abord, le jeu des familles... Dans la famille Crouin, je voudrais le Fils, Petit Victor, qui a gentiment attendu que son adversaire, coincé dans les embouteillages du vendredi soir, arrive. Petit Victor qui d'ailleurs a joué le Papa Gimenes, Christophe, qui avait un peu les jambes engourdis, ayant sauté directement de la voiture sur le court! 3/0 pour Victor, mais un dernier bien accroché, 11/9.

Dans la famille Crouin donc, je voudrais le père, Manu, qui lui aussi, jouait ce soir. Un superbe match j'ai trouvé. Une belle qualité de balles, deux joueurs accrocheurs et avec une cervelle! Résultat, un premier jeu perdu de justesse par le président de la ligue PACA, 15/13, puis deux jeux remportés de justesse, 11/7, 11/9, puis Jean-Baptiste Faure, 3A qui finit par baisser un peu. Mais belle rencontre, bravo à ce joueur que je ne connaissais pas.

Hop, on revient à la Famille Gimenes, le Fils, Lucas, qui a rencontré une belle opposition dans le second jeu contre un gaucher au geste atypique, mais qui a su frapper fort et juste, et a mis le jeune Lucas sous pression. Mais ça court, ces petits, et Cyril Toledo, 3A, a fini par poser raquette à terre. Bon esprit, bon match.

A noter aussi le forfait de Laurent Combaluzier, blessé, qui permet à Xavier Fouchereau de jouer Manu Villier demain...

Un match que je n'ai pas vu, mais qui est allé en 5, entre deux 2D, avec Jean-Marie Barelier  qui s'impose sur Florent Mailhat 8-11 9-11 11-5 14-12 11-5.



Dans les matches accrochés que j'ai regardé en partie, David Schoumacher, 2B,  (organisateur du tout proche PSA Moyenne Durance) s'impose 3/1 sur Cyril Demazy, 3D, là encore, un match bien accroché, mais Cyril faisant un petit trop de fautes pour vraiment s'imposer.

Un autre match bien disputé, David Guilhaud 2D, qui bat Denis Tastet, 3A, 11-4, 11-7, 10-12, 11-8. J'ai vu le 3ème, intense...

Mais pour moi, le match du jour, c'est la victoire de Pascal Pianfetti, 2C, sur un Thomas Grunberger, 2C, un peu à la dérive mentalement et tactiquement, 8-11 11-4 11-6 9-11 11-9. Pascal, un joueur solide, très fit et au jeu basique précis - longueurs/largeurs bien au fond, a réussi à placer Thomas dans une sorte de no hit zone.

Le Marseillais a jouer trop devant, trop mollement, pour taper ensuite un peu trop fort pour vraiment mettre son adversaire sous pression. Dommage, il a les coups et la construction tactique...

Bref. Un match que Thomas aurait pu emporter (il revient de 1/2 pour ne perdre que 11/9 au dernier), mais que la persévérance, détermination et condition physique de Pascal ont prévalu aujourd'hui...

Allez, il est passé minuit, je mets les photos, et je poste... A demain mes petits...

PHOTOS

ENCORE DU CHANGEMENT...

Décidemment, à chaque fois que je viens, il y a du changement au Set Marseille... Cette fois, ils ont ouvert une entrée à droite de l'accueil et ajouté un parking, bien utile, car lors des tournois, on galérait grave pour trouver des places.

Plus un superbe Olivier planté au milieu du restaurant... Y manque plus que les cigales!!!!!

Et toujours cette vue directe sur la piscine, et le restaurant extérieur superbe....

Aussi, un des courts de squash transformé pour les petits, avec des stages vacances....

Toujours l'entrée normale par contre, avec le long corridor, mais de superbes posters vous accompagnent maintenant tout au long du chemin...

Premier match juste terminé, notre Juge Arbitre National, le plus beau sourire du Squash Français, et le plus adorable des hommes, Môssieur Max de Peretti, vient de se dépêtrer d'un match qui aurait pu être piège, contre le jeune Loïc Jarmusek, du pôle d'Aix, 6/11, 11/5, 11/8, 13/11.

"Ca, c'est fait" a-t-il déclaré à la Presse à la fin de son match.

C'est le premier match d'une looooongue liste qui se joueront jusqu'à dimanche, avec l'absence cette année de Thierry et de Greg, mais la présence de lourd, s'il vous plaît, Mathieu Castagnet, Greg Marche, Renan Lavigne, Joan Lezaud, Christophe André, Geoffrey Demont, Damien Volland, Yann Perrin, Fabien Verseille, Jérôme Dadot, Arthur Moineau, Laurent Giraud Audine, Yves Tastet, Manu Villier, et j'en oublie sans doute!

Bref, du pain sur la raquette il y a ce week-end. Je vous poste toutes infos as they happen...

PS. Le propriétaire de la 208 garée devant le court central est prié de...

 


Informations du tournoi


Juges Arbitres :
Maxence de Peretti
Emmanuel Crouin

Set Squash Marseille
265, avenue de Mazargues 13008 Marseille
Tel : 04 91 71 94 71
Fax : 04 91 71 62 34

 

Photos ] 2012 ] 2009 ]

Aujourd'hui

[Home] [Photos] [2012] [2009]