Valenciennes Avril 2013

Semaine Greg Gaultier
Semaine Thierry Lincou
Camille Serme

SITE INTERNATIONAL

twitter facebook SiteSquash's avatar

 

Accueil

Streaming
Calendrier
Classement
Tarif-Facturation
Photos
Stages
Liens
Chts France
France/équipes
Ligues / Clubs

Articles
Squash pour les Nuls
Fram's Corner
Sous Presse
Mémoire Squash
Archives
Canada Direct
Joueurs
Videos

Petites Annonces

Librairie
Tristesse
Soin du joueur
Contactez-nous
Des Sous !!!
Ancien Site

 

Site International

7e OPEN NATIONAL de SQUASH de VALENCIENNES
du 27 au 28 avril 2013


LES PHOTOS       TABLEAU HOMMES       TABLEAU FEMMES

Finale Femmes :
Léa Moineau (2A, 45) 3- 1 Claire Tourbier (2A, 40)
                  7/11, 11/6, 11/5, 11/7
Place 3/4
Marion Parme (2C, 127) 3-0 Justine Pruvost (3C, 342)
                 11/6, 15/13, 11/8

Finale Hommes :
[1] Grégoire Marche (1I, 3) 3-0 [2] Julien Balbo (1I, 4)
                 11/5, 13/11, 11/8
Place 3/4
Yann Perrin (1I, 5) 3-1 Christophe André (1I, 7)
                9/11, 12/10, 11/8, 11/8 (39mn)
 

Place 3/4

Une très jolie rencontre entre Marion Parme et Justine Pruvost - que j'avais vu jouer ce matin, la gauchère. Grosse défense et superbes échanges dans le second, mais c'est Marion, 2C qui s'impose 3/0 contre Justine, 3/C.

Chez les hommes, chapeau à Yann Perrin et Christophe André pour avoir joué la petite finale, car ils étaient tous les deux fatigués et physiquement pas à leur top.

"J'ai horreur d'abandonner. Même si je suis mort, je refuse d'abandonner" me déclare Christophe juste avant de commencer. Et Yann, qui a lui aussi des problèmes de jambes, bel effort aujourd'hui.

Le match ne fut pas à couteau tiré, on a même eu des moments de sourire avec l'arbitre Marco Palmieri, mais les jeux joueurs se sont bien battu, avec un résultat qui suit le classement français.



Finales

Chez les dames, notre Championne de France 2ème série, Léa Moineau, a très mal commencé sa finale, en mettant basiquement la plupart de ses balles dans la plaque. Ca n'aide pas pour la confiance, par contre, cela a placé Claire Tourbier dans une fausse position de sécurité pour la suite.

Une fois que Léa a coupé les fautes, elle a imposé son jeu de puissance et de frappe, tandis que Claire, qui comme je vous l'ai dit ce matin, a un style plus lob et placement au fond, s'est laissée piéger par son adversaire, tentant de rivaliser en force au lieu de la mettre au fond comme elle sait si bien le faire.

Le match a été excellent, très intense, pas un mot à l'arbitre, une belle finale, même si bien sûr, les spectateurs espéraient la victoire de leur belle Valenciennoise....

Pour les hommes, match très attendu Grégoire Marche contre Julien Balbo. J'ai eu une petite catessantrophe, comme disait ma grand-mère, c'est à dire que j'ai perdu les photos que j'avais prise de la finale. J'en ai récupéré quelques unes, mais inutile de vous dire que je n'ai vu grand chose de la fin du match, vu que j'étais affairée à récupérer ce que je pouvais sur ma carte!

Mais bon, en gros, un premier jeu où la machine Balbo met un peu plus longtemps à démarrer que le jeune Grégoire, 11/2 'Tit Greg.

Le second est magnifique, coude à coude tout le long, 5/5, 6/6, 7/7, Greg décolle à 10/8, Julien sauve deux balles de jeu, et force un tie-break, 10/10. Mais le numéro trois français trouve de très jolies attaques pour conclure 13/11.

Le jeu est émaillé de plusieurs discussions avec l'arbitre Laurent Meyer, les joueurs n'étant pas d'accord avec la ligne choisie par l'officiel sur plusieurs décisions. Mais rien de méchant...

Le troisième sera également une grosse bataille remportée par 'Tit Greg et le public ravi s'est régalé jusqu'à la dernière balle,  les applaudissements nourris à la fin du match étaient à mon avis bien mérités...

A la fin de la remise des prix, les deux finalistes ont chaudement remercié l'organisation - remerciements auxquels je m'associe.

"La pérennisation est importante pour nous les joueurs", a déclaré Julien.

"Nous apprécions énormément les efforts produits par tous les bénévoles de l'association, et nous serons toujours là pour soutenir les initiatives de Valenciennes
."

"Nous serons de retour l'année prochaine, je suis ravie d'avoir défendu mon titre" a ajouté le gagnant Grégoire Marche.

"Et merci aussi à tous ceux qui me soutiennent, mes sponsors, bien sûr, ma famille. A l'année prochaine..
.!"

Alors, oui, j'espère bien à l'année prochaine, moi aussi, pour les Championnats d'Europe Individuels...


Quand un Président d'Assoc fait le service pour son équipe de choc...

DEMI-FINALES



La Presse en parle

Pour la petite histoire, pour arriver en demie, Claire Tourbier a battu une certaine Dominique du même nom. Un air de famille?? You bet, mère et fille....

"Ah ces jeunes, ils n'ont plus de respect pour leurs parents", m'a confié Dominique avec un grand sourire...
 

 

Après la Malaisie, j'ai été obligé de m'arrêter, j'ai eu quelques problèmes, je viens juste de reprendre l'entraînement. Alors, il n'y a pas de secret, c'est un sport très ingrat, dès que tu t'arrêtes un peu, tu le payes.

Juste un peu frustré de ne pas pouvoir faire un peu plus le spectacle, j'ai une grosse douleur à la jambe. Mais résultat dans la logique, Greg a très bien joué...

       

Je me suis fais une entorse à la cheville droite en février, la 5ème sur ce pied-là, et dans la foulée, je me suis blessé sur l'autre cheville!

Et depuis, c'est l'enfer, à chaque poussée. Mais je me bats, je me bats...

J'ai repris l'entraînement il y a quatre jours, alors, j'essaie de me faire plaisir, de retrouver mon squash et mes sensations.

Mais y pas à dire, ça fait du bien de retrouver les courts..

       

Claire Tourbier (2A, 40) 3-0 Justine Pruvost (3C, 342) 
                    11/2, 11/9, 11/6       
Léa Moineau (2A, 45) 3-0 Marion Parme (2C, 127)
                     11/5, 11/4, 11/4
                  
[1] Grégoire Marche (1I, 3) 3-0 Christophe André (1I, 7)
                    11/6, 11/3, 11/5 (25mn)
[2] Julien Balbo (1I, 4) 3-1 Yann Perrin (1I, 5)  
                    9/11, 11/5, 11/2, 11/5 (41mn)

FEMMES, ENFIN!

J'ai réussi à regarder enfin un match de ces dames, la première demi-finale entre Claire Tourbier et Justine Pruvost! Pas la seconde hélas, le match ayant été retardé en même temps que les deux 1/2 hommes. Les deux joueuses, bien que toutes les deux blondes, minces et superbes, ont des styles bien différents.

Claire est la "placeuse", elle est bien précise, très calme sur le court, et envoie des lobs qui terminent gentiment dans les coins arrières, gênant son adversaire qui tente de volleyer. Elle possède également un joli boast de revers.

Justine est plus une "tapeuse"! Elle est gauchère, court très bien, et tape très fort, en particulier sur le revers. Aujourd'hui, elle a été gênée en particulier sur les jolis services lobs de Claire, mais n'a jamais lâché, même étant menée 2/0, que les Dieux du Squash la bénissent!

Si le premier jeu a été très rapide, les deux suivants ont été plus disputés, surtout le second. 5/5, 6/6, et Claire qui s'envole, 10/6. Et notre Justine qui se met à remonter, et frôle l'exploit, 9/10. Mais hop, une balle lobée, et jeu Claire.

Le troisième sera encore une fois intense, 5/5, mais là, la favorite se détache, mais ne sera pas rattrapée, 11/6 au 3ème.

LES HOMMES....

Si ça été rapide et sans douleur - enfin, c'est une image vu que Christophe André avait une grosse douleur à la jambe droite - pour la première demie hommes. 'Tit Greg s'est imposé en trois jeux et 25mn. On sentait que Christophe faisait de son mieux pour matcher le jeu de son adversaire, et les échanges dans le premier ont été superbes et bien équilibrés.

Mais plus le match avançait, plus Christophe prenait des raccourcis pour tenter d'éviter de se déplacer, et ça, en squash, c'est pas bon. Grégoire s'impose logiquement et garde des forces pour la finale à 16h40.

Pour l'autre match, un début un peu lent du presque vétéran Julien Balbo - je sens que ça va lui plaire, ça, au Ju qui part comme 'Tit Greg mardi pour les Europe à Amsterdam (tout come votre servante...) - contre un Yann Perrin tout juste de retour après deux entorses (à chaque cheville, comme ça on est tranquille) début février. Jamais facile de jouer alors que la douleur est toujours là, mais Julien, il en connaît un rayon, sur les douleurs récurrentes, pas vrai Ju?

Yann par contre a bien commencé, il mène 9/3, Julien grapille point par point pour revenir à 9/9, mais c'est Yann qui termine, 11/9.

Ensuite, Yann n'aura plus grand chose en réserve, ayant simplement repris l'entraînement il y a 4 jours...

QUARTS de FINALES

 
LES PHOTOS       TABLEAU HOMMES       TABLEAU FEMMES

Quarts de finale :

Claire Tourbier (2A40) 3-0 Dominique Tourbier (4A604)
                         11/6, 11/4, 11/7
Justine Pruvost (3C342) 3-0 Fiona Vanderheyden (3B300)             11/5, 11/0, 11/6
Marion Parme 3-1 Fatima Lebret (3D, 421)
                        12/10, 11/3, 9/11, 11/9
                       
Léa Moineau (2A, 45) 3-0 Corinne Dupire (3D, 483)
                       11/6, 11/7, 11/3

[1] Grégoire Marche (1I, 3) 3-0 Vincent Droesbeke (1N, 17)            11/8, 12/10, 11/2 (23mn)
Christophe André (1I, 7) 3-1 Johan Bouquet (1I, 10)
                       11/8, 4/11, 11/8, 11/7 (55mn)
Yann Perrin (1I, 5) 3/0 Arthur Moineau (1N, 15)
                       11/2, 11/8, 11/5 (27mn)
[2] Julien Balbo 3-1  Damien Volland (1N, 16)
                     11/6, 11/7, 10/12, 11/4 (58mn)

TARD...

N'attendez pas des merveilles. Fatiguée, la Framboise, comme tous ici, officiels, joueurs, supporters. Mais tous sont au taquet, et à l'heure où j'écris ces lignes, il est 23h, il n'y a que deux quarts terminés, et les filles à suivre....

On avait fini les huitièmes passé 19h, donc les deux premiers quarts ont commencé vers 21h40, par Julien Balbo versus Damien Volland.

Une excellente atmosphère entre les joueurs, beaucoup de respect de part et d'autres, et un premier jeu long et technique.

Dans le deuxième, on accélère un peu, un peu plus de fautes aussi, mais c'est le troisième qui décoiffe. Damien mène confortablement 9/4, se fait rattraper à 9/9, faute idiote de Ju qui amène même un sourire aux lèvres des deux joueurs, 10/9 Damien, Julien sauve une balle de jeu, mais ne peut s'imposer, et perd le 3ème 12/10. Pas de panique, l'expérience paye au 4ème, 11/4 pour le Julien.

Pas de miracle pour Arthur Moineau, un peu fatigué - plus mentalement que physiquement, contre Yann Perrin, une victoire en trois jeux et 27mn.

Pour 'Tit Greg, Vincent Droesbeke s'est bien battu dans les deux premiers, 11/8, 12/10, mais s'incline finalement en 23mn.

Pour le dernier quart hommes, ça partait mal pour vous dire vrai entre Christophe André et Johan Bouquet. Les deux discutant avec l'arbitre dans le premier jeu, c'était un peu chaud.

Mais dès la fin du premier, tout était rentré dans l'ordre, et nous avons eu un beau match, disputé, avec de beaux échanges, un Christophe toujours aussi impressionnant pour moi de fluidité sur le court, aussi bien au niveau du geste que du mouvement.

Johan, toujours aussi "dog with a bone", n'a pas rendu la vie facile au Réunionnais/Aixois, mais c'est une victoire logique pour ce dernier, 11/7 au 4ème en moins d'une heure.

Il est exactement minuit. Pardon aux dames, je n'ai pas pu ni les voir jouer, ni prendre des photos, juste récupérer les résultats et les poster en direct. J'ai besoin d'être clonée...


LE TIT MOT DE DAMIEN

Petit retour sur mon tournoi de "reprise" ici à Valenciennes après deux petites semaine compliquées pour moi (angine+gastro).

Premier match assez facile contre un local d'ici 3/0, ensuite un peu plus accroché contre Guillaume sur le score toujours de 3/0, j'ai enchaîné de suite après contre Greg Lecerf, où cette fois ci ça s'est compliqué pour moi.

Deux premiers jeux catastrophiques de ma part, aucune sensations, peu de motivation bref dur dur .. je me suis mis une petite "gifle" en sortant du troisième pour vite me remettre dedans, ce qui me fallait.

Puisque je gagne ensuite 3/2 en serrant le jeu comme il faut . Vient ensuite le quart de finale contre MONSIEUR BALBO où j'ai enfin réussi à me libérer, j'ai pris beaucoup plaisir ce soir sur le cour avec Julien, je suis très satisfait de ma performance, j'ai réussi à l'embêter un petit peu, avec près d'une heure de match, je m'incline sur le score de 3/1 ..

Maintenant il me reste des matchs à aller chercher pour finir à la 5ème place.

Bise a tous
                            

HUITIEME de FINALE

LES PHOTOS

 TABLEAU HOMMES



Tableau Femmes

Huitièmes de Finale :
[1] Grégoire Marche (1I, 3) 3-0 Théo Parent (2A, 57)
                  11/3, 117, 11/7 (25mn)
Vincent Droesbeke (1N, 17) 3-1 Quint Mandil (1N, 19)
                 11/4, 11/3, 9/11, 11/5 (36mn)
Christophe André (1I, 7) 3-0 Adrien Grondin (2A, 36)
                11/3, 11/6 11/1
Johan Bouquet (1I, 10) 3-0 Sam Wiart (2B, 89)
                 11/4, 7/11, 11/8, 11/8
Arthur Moineau (1N, 15) 3-2 Auguste Dussourd (1N, 27)
                 3/11, 8/11, 11/7, 11/4, 15/13 (66mn)
Yann Perrin (1I, 5) 3-1 Vincent Lecoq (2A, 49)
                11/6, 11/5, 9/11, 11/6
Damien Volland (1N, 16) 3-2 Grégory Lecerf (1N, 21)
                9/11, 8/11, 11/2, 11/7, 11/1 
[2] Julien Balbo 3-0 Nicolas Bolay (2A, 51)
                11/4, 11/6, 11/6

LES CHOSES SERIEUSES COMMENCENT

Nous avions un  peu de retard pour le début de ces huitièmes - sachant que les joueurs doivent rejouer ce soir en quarts, donc les "Grosses Têtes" avaient envie de jouer rapidement. Les matches furent joués de façon à s'assurer que les gagnants n'auraient pas à arbitrer le match suivant, et pourraient donc aller se reposer à l'hôtel (quand je vous dis que c'est une organisation TOP, vous me croyez...).

Damien Volland, lui, avait résolu le problème car son adversaire Greg Lecerf devait partir rapidement, et donc, leur match avait été avancé juste alors que les 16ème se finissaient.

Le joueur de Nîmes avait pris un mauvais départ, alors que Greg, lui, jouait un excellent squash et prenait les deux premiers jeux - serrés - 11/8, 11/9. Damien resserrait son squash, et finissait par arracher la victoire en 5, 2, 7, 1 au trois derniers. Content qu'il était d'avoir joué plus tôt, le Nîmois....

Regardons les têtes de série. Un match joué à un rythme rapide pour 'Tit Greg, qui domine bien les deux premiers jeux, se relâche peut-être un peu au début du 3ème et se retrouve mené 5/1. Il remonte et finit fort, un bel effort de Théo Parent, 11/3, 117, 11/7.

Pour Julien Balbo, un peu plus compliqué contre Nicolas Bolay, un joueur patient et déterminé à ne pas se laisser impressionner par le pédigrée du Ju. S'en suit un excellent match, bizarrement joué à 60, 70% sur le coup droit. Une belle rencontre appréciée du public.

Pour le reste, Johan Bouquet perd un jeu contre Sam Wiart, tout comme Yann Perrin contre Vincent Lecoq - qui a très bien joué.

Christophe André
ne donne pas beaucoup de points à son jeune compatriote réunionnais - je pense aussi qu'Adrien Grondin était un peu impressionné par le fait de jouer Christophe, mais bon, ça n'engage que moi.

Dans la série, le match zarbi de chez bizarre, nous avons Vincent Droesbeke contre Quint Mandil.

Je pourrais parler de Revers Détonnant pour être honnête. Le Vincent, il a déjà un revers alambiqué qui ne doit pas l'aider à jouer vite. Quand il a le temps, ça va, mais sous pression, il perd beaucoup en précision.

Mais la Palme revient à Quint. Pardon d'être aussi franche, mais qu'est-ce que c'est que ce revers??? On dirait qu'il caresse la balle par en-dessous à chaque fois, perdant force, précision et direction me semble-t-il!

Une fois de plus, ça n'engage que moi, mais à mon humble avis, retour au blackboard, comme disent les Anglais, on revient aux bases d'urgence, parce que je ne pense pas que ce geste l'aide beaucoup. Surtout qu'il a le talent et le touché, la puissance sur le coup droit, et qu'on voit ce qu'il peut faire!

Pour vous dire, il perdait le second 10/0 (sur des fautes sur le revers en veux-tu en voilà), pour finalement glaner quelques points en fin de jeu.

Alors, ça doit le travailler, et lui faire perdre confiance, alors qu'il a tout pour aller loin, ce petit. Vincent, lui aussi des fautes, mais moins, et a trouvé de superbes coups à l'avant, remportant logiquement la rencontre.

Et les derniers, qui nous ont gardés jusqu'à 19h15... Arthur Sparrow et Auguste Dussourd... Un match à l'ambiance chaude, avec le challenger qui prend les deux premiers, 11/3, 11/8, Arthur rentre vraiment dans le match, 11/7, 11/4, et nous voilà match pratiquement terminé dans le 5ème, 10/5 balle de match.

Méééé non. Le Auguste, plus rien à perdre, remonte, tandis qu'Arthur se crispe de plus en plus. Et évidemment, le Cristolien égalise à 10/10, et obtient une balle de match, 11/10!

Le Arthur se dit, attends, je suis pas remonté de 0/2 pour perdre 12/10 dans le 5ème après avoir eu 5 balles de match! Il revient 11/11. Une autre balle de match pour le Brestois, 12/11. Mééé non. Et une autre, 13/12. Et non...

Ce n'est qu'à là 8ème balle de match qu'Arthur finit par conclure, 15/13. Ca tombait bien, on n'avait que deux heures de retard sur l'horaire prévu.... Non, blague à part, un match difficile à arbitrer - on dit un gros merci à Marco Palmieri pour avoir bien contrôlé la rencontre, et tout plein d'émotions....

Isabelle,
responsable entre autres de la coordination du Fan Club de Yann Perrin...

La diététique selon Valenciennes :

le Sandwich "Américain"

Pain, Merguez, Frites,
et Mayo on the side....

SEIZIEMES de FINALES

Vincent Lecoq bat Jérémy Afriat 11/8, 11/9, 11/5...Yann Perrin bat Alexandre Dupire 11/7, 14/12, 11/5 (20mn)... Théo Parent bat Maxime Moriamez 8/11, 11/4, 11/5, 11/3 (30mn)... Grégoire Marche bat Mickael Lebret 11/1, 11/7, 11/3... Arthur Moineau bat Yarek Chmielewski 11/8, 11/4, 11/7.... Quint Mandil bat Pierre Bady 11/6, 11/8, 8/11, 11/5...Vincent Droesbeke bat Lucas Rousselet 11/9, 11/9, 11/9... Adrien Grondin bat Grégory Joneau 11/8, 9/11, 3/11, 11/4, 13/11... Auguste Dussourd bat Sylvain Faucherolles 11/6, 11/2, 11/4..Julien Balbo bat Mathieu Neveu 11/9, 11/4, 11/3... Christophe André bat Alexandre Waureille 11/1, 12/10, 11/7.Samuel Wiart bat Grégory Toussaint 3/11, 11/2, 11/9, 11/8.. Johan Bouquet bat Paul Pic 11/4, 11/9, 11/6...Damien Volland bat Guillaume Duquennoy 11/9, 11/6, 11/7 (26mn)..... Grégory Lecerf bat Lucas Vauzelle 14/12, 11/5, 6/11, 11/5 (34mn)....

LES SEIZIEMES

Aucune surprise dans ce premier tour du jour mais on remarque quand même la bonne perf de Sam Wiart (2B, 89) qui s’impose sur Grégory Toussaint (2A, 35) 3-11, 11-2, 11-9, 11-8.

Quelques matches bien accrochés aussi, comme Adrien Grondin qui arrache littéralement la victoire à un Grégory Joneau bien déterminer à ne rien lâcher, 11-8 9-11 3-11 11-4 13-11.

Lucas RousseletLucas Rousselet aussi, s’est débattu comme un beau diable, mais finit par courber contre le toujours aussi laid back (décontract) Vincent Droesbeke 11-9, 11-9, 11-9.

Et quel bonheur de revoir Lucas Vauzelle sur un court, pas de surprise, il perd contre notre Belge Français Grégory Lecerf 3/0.

Lucas est maintenant chef d’entreprise, le pépère, il a monté sa propre boite de jeu vidéos spécialisés dans le Sport. Et ça marche très bien, merci…

LES PHOTOS

 LE TABLEAU

Phrases du Jour

"C'est incroyable, ça, je suis le joueur le plus rapide du tournoi... Remarque, avec moi, t'es sûr que ton tournoi ne prendra jamais de retard...

        
Joueur du Plateau à 8h30




"Non mais ça va pas non??? Hier, match à 21h30 un vendredi soir, là, le réveil qui sonne à 7h30 pour un match à 8h30, ma femme qui m'engueule, c'est samedi, qu'est-ce que tu fais debout à cet heure-là???!!!

Phillippe [Juge Arbitre], regarde bien les lieux, parce que c'est la dernière fois que tu viens!!!!!

  

Président Haut en Couleurs
du TSB

27 avril 2013           

VENEZ DANS LE NORD QU'Y DISAIENT...

Marco Palmieri, Arbitrage - Laurent Meyer, Arbitrage - David Toulotte, Président Ligue Nord-Picardie - Philippe Duquennoy, Juge Arbitre... et qu'ils avaient raison.... Quelle atmosphère détendue, tout le monde vous sourit, tout se passe dans la bonne humeur, sérieux quand même, mais dans la détente, l'amitié... Des accolades pleines d'agressivité comique, démonstration d'une grande affection et d'un grand respect - typiquement masculine, que les Dieux du Squash nous les préservent, nos hommes - c'est le règne de la sportivité bonne enfant.

Autrement dit, JE ME REGALE!!!!!

On a commencé par les matches de plateaux - ils m'ont fait venir à 8h30. DU MATIN. Mééééé, ça va pas non??? C'est l'heure où je me couche, normalement, moi. Enfin, bon, petites photos du club, de l'extérieur, thés - oui, au pluriel - et maintenant, les choses sérieuses vont commencer....

VISITE DES LIEUX

J'avoue que c'est bien agréable de marcher tranquille de l'hôtel IBIS - à moins de 10mn à pied - sous le soleil, pour venir au club.

Vous avez quelques mètres dans une petite rue, et hop, vous voilà dans l'entrée bien dégagée du club/stade. Vous marchez un peu, et vous arrivez sur une grande pelouse, vous la traversez. Le stade est sur la gauche, on dirait un peu un dinghy, ces bateaux gonflables américains, et le TSB est sur la droite.

Vous entrez, un petit espace, et vous avez le bar, et le restaurant à droite, donnant sur les courts de tennis, un lieu vraiment aéré, et où on mange ma foi très bien.

François, le Patron du Bar, est à la fois souriant et efficace, qualités essentielles pour son boulot, qu'il fait très bien. Parfaitement bien organisé, il a pris dès notre arrivée nos commandes de plat pour le week-end. Ca, c'est fait....

Comme vous le voyez, c'est dur la vie de reporter à Valenciennes. Mais comme on dit en anglais, c'est pas facile, mais faut bien que quelqu'un le fasse... (it's a tough job but somebody's got to do it)

PREMIER TOUR (VENDREDI)

26 avril 2013

La Framboise à Valenciennes

Arrivée sans encombre, première visite dans cette ville située à 1h30 au Nord de Paris, récupérée par le Boss Fred Bardzinski, président de l'association du club TSB de Valenciennes. La compétition bat déjà son plein, tous les joueurs jouent ce soir. Donc, soirée longue en perspective

François Bienaime et son équipe à côté de Fred B

Coïncidence, la présence de B Attitude, une société qui s'intéresse de très près à la conception des Championnats d'Europe Individuels en 2014. Une discussion très agréable, ils me semblent avoir d'excellente idées, ces gens! Il est vrai que la présence du stade de foot juste à côté de la structure du TSB offre des possibilités immenses.

Enfin, retour vers le présent, et hop, les tableaux de la compétition, mis à jour sur squashnet par Philippe Duquennoy, juge arbitre de la compétition, et également président de l'association du squash du Chat, sans oublier Vice-Président de la Ligue Nord-Picardie qui organise le tournoi du Wam en mai. Et oui, on est en famille ici...

Moi, je suis tranquille, j'ai une petite place à côté du juge arbitre, un câble internet, un petit thé, bon soin de notre arbitre national Marco Palmieri - merci mon Marco - et le tournoi peut commencer...


Tableau à Jour


BA open squash 2013 par sysiphe59
Petit résumé vidéo des éditions précédentes

Horaires des
Premiers Matches

Les principaux joueurs:
Marche (n°3), Balbo (n°4), Perrin (n°5), André (n°7), Bouquet (n°10), Moineau (n°15), Volland (n°16), Droesebeke (n°17), Mandil (n°19), Lecerf (n°21)...

Tous les joueurs

Palmarès
L’an passé: Marche (n° 3) bat Perrin (n° 5) 3-0 (11-2, 11-7, 11-1).

Le squash valenciennois attaque son open avec le vent en poupe
par Philippe Guilbaud
(La Voix du Nord)

Valenciennes, place fort du squash français ? Ce n’est pas encore une réalité, mais ça pourrait bien le devenir.

En quelques éditions, l’open du TSBV, qui fête son septième opus ce week-end, est devenu le deuxième au niveau national, derrière Marseille.

Fin juin, Valenciennes tentera d’accrocher la montée dans l’élite française par équipe, et on ne vous parle pas encore des championnats d’Europe individuels que le club accueillera en 2014.

Seul frein à cette expansion, l’exigüité des locaux. Seulement quatre courts. « Les travaux prévus pour 2014-2015 en prévoient trois de plus », note Frédéric Bardzinski, le responsable de la section. « On a une quinzaine de joueurs sur liste d’attente. Même en débutant le tournoi le vendredi soir, on ne peut pas augmenter la capacité. L’idée, à terme serait d’arriver à une centaine d’inscrits. »

L’épreuve sera donc au taquet avec un tableau de 64 chez les hommes et 11 femmes. Les meilleurs Français ont entrepris le voyage dans le Nord. Si Mathieu Castagnet, n° 2, a dû déclarer forfait, blessé, Grégoire Marche (n° 3) viendra défendre son titre acquis ici l’an passé aux dépens de Yann Perrin. L’enjeu sera important, puisque certains joueront leur sélection pour les prochains championnats d’Europe à Amsterdam (1er - 4 mai). Renan Lavigne, double vainqueur à Valenciennes et patron des équipes de France, sera donc présent pour superviser tout ce petit monde. Un œil d’autant plus vigilant qu’il devra peut-être trouver un remplaçant à Castagnet.

Le programme :

Aujourd’hui : début des rencontres à 18 h.
Samedi : matches de 8h à 23 h.
Dimanche à partir de 9 h. Finales à 16 h.


Edition 2011          Edition 2009        Edition 2007/08       

Site du Club

Home ] Calendrier ] Tournois ] Articles ] Links ] Joueurs ] Sous Presse ] InfosUtiles ] Contact ] DesSous ] FramsCorner ] Archive ] Recherche ] Live ] Ligues ]

©2013 SiteSquash